•  Seules les personnes majeures sont autorisées à participer aux manifestations de l’association.
  •  La consommation ou la possession d’alcool ou de drogues est strictement interdite dans le cadre des manifestations organisées par l’association et de ses terrains ; et entraîne une exclusion immédiate et définitive.
  •  Le port de protections oculaires est obligatoire, du début à la fin de la partie, sur tout le terrain, y compris en zone neutre pendant les parties.
  •  Les protections oculaires doivent obligatoirement être certifiées EN 166 B pour être prises en compte par l’assurance. Les lunettes grillagées, n’étant pas certifiées, ne peuvent être couvertes par l’assurance. 
  •  Les masques grillagés (protection intégrale visage) sont autorisés seulement si complétés par une protection oculaire certifiée EN 166 B.
  • Les responsables de l’association se réservent le droit de contrôler les protections oculaires des joueurs, et d’interdire l’accès au terrain en cas de non-respect des normes de sécurité fixées.
  •  Les tirs à la tête sont tolérés s’il s’agit de la seule partie visible, mais à éviter au maximum. Dans ce cas, il est interdit de procéder à des tirs multiples sur le joueur. Il est conseillé aux joueurs de porter des protections faciales (masque intégral ou demi-masque grillagé).
  •  Interdiction de tirer depuis la zone neutre, en direction de la zone neutre, dans la zone neutre, ou à travers la zone neutre. Par ailleurs, une zone de tir, dédiée et à l’écart, sera prévue pour régler les répliques.
  •  Il est interdit de jouer et circuler en dehors des limitations du terrain.
  •  Il est interdit de monter dans les arbres ou en hauteur sauf si une structure a été prévue à cet effet et que cela a été annoncé par l’organisateur.
  •  Aucune arme, quelle qu’elle soit, n’est autorisée sur ou dehors du terrain.
  •  L’utilisation de lasers ainsi que de lampes stroboscopiques est interdite. 
Les informations ci-dessous sont présentées sous la forme suivante : 

  •  Modes de tir : énergie maximale tolérée – distance minimale de sécurité obligatoire.
  •  L’énergie des répliques est exprimée en joules, avec les billes de jeu (c’est-à-dire, le grammage de billes utilisées par le joueur sur sa réplique).
  •  Les distances sont exprimées en mètres.

  • Réplique de poing : pas de distance de sécurité si utilisation en coup par coup (sinon 5m en mode automatique). 
    • Puissance maximale autorisée : 1 Joule (à la bille de jeu, équivalent à une puissance de 330 FPS à la 0,20 gr). 
  • Réplique d’assaut (AEG, HPA, GBBR) : semi-automatique obligatoire, distance de sécurité de 10m.
    • Puissance maximale autorisée : 1,15 Joule (à la bille de jeu, équivalent à une puissance de 350 FPS à la 0,20 gr). 
  • Réplique de soutien (batteuse en AEG ou HPA) : automatique autorisé en rafales courtes (3 secondes maximum), distance de sécurité de 10m.
    • Puissance maximale autorisée : 1,15 Joule (à la bille de jeu, équivalent à une puissance de 350 FPS à la 0,20 gr). 
  • Réplique DMR (dit « anti-snipe » en AEG, HPA, GBBR) : semi-automatique obligatoire (réplique bloquée électroniquement ou mécaniquement en semi-automatique), utilisation d’une lunette grossissante, distance de sécurité de 15m.
    • Puissance maximale autorisée : 1,50 Joule (à la bille de jeu, équivalent à une puissance de 400 FPS à la 0,20 gr). 
  • Réplique Bolt (dit « sniper » en spring, gaz/co2, HPA) : coup par coup avec réarmement manuel, distance de sécurité de 20m.
    • Puissance maximale autorisée : 2 Joules (à la bille de jeu, équivalent à une puissance de 464 FPS à la 0,20 gr). 

  • Les répliques de poing n’étant pas soumises à une distance de sécurité, il n’y a pas de “out” vocal sur les terrains SIA. L’utilisation d’une réplique d’arme blanche factice (en plastique, souple, non contondant) est autorisée au corps à corps (interdiction d’effectuer un lancer).
  • Types de grenades autorisées : tornado, storm, cyclone, typhoon, lance grenade 40mm (hors 40 mike) et grenade mécanique. Les grenades doivent être lancées avec modération. Elles doivent être annoncées oralement (« Grenade ! »). Les claymores sont autorisées. Elles explosent, tout comme les grenades, dans un rayon de 5m.
  • Une fois les répliques passées au chrony, une attention particulière sera portée par les responsables de l’association à la sensibilisation des nouveaux joueurs quant à l’énergie des répliques et aux dégâts qu’elles peuvent causer. Les organisateurs peuvent être amenés à contrôler tout au long de la journée la puissance des répliques, et ce, aléatoirement et à différents moments. Ils peuvent également exclure un joueur pour non-respect des limites de puissances. 
  • Les artifices pyrotechniques artisanaux sont interdits.
  • Les artifices pyrotechniques sont soumis à l’approbation des responsables de l’association avant chaque partie. L’approbation ou le refus sera motivé en fonction du terrain (végétation, proximité des habitations), du type de partie, et de l’artifice. La décision des responsables à ce sujet n’est pas contestable.
  • Les artifices pyrotechniques, acceptés par les responsables de l’association, devront être utilisés en respectant leurs précautions d’utilisation et les éventuelles contraintes imposées par les responsables de l’association. 
  • Les fumigènes blancs sont interdits (risque de confusion avec un départ de feu). Seuls les fumigènes de couleurs sont autorisés.
  • Il est strictement interdit de tirer sur toute personne extérieure au jeu (promeneurs, chasseurs, animaux, photographes…).
  • Dans le cas où un individu extérieur au jeu pénètre sur la zone de jeu, ou qu’un joueur est aperçu sans ses protections oculaires, le premier joueur à s’en rendre compte doit alerter les autres immédiatement en criant “arrêt de jeu”, “halte au jeu” ou “civil”. Tous les autres joueurs devront alors arrêter le jeu (on ne bouge plus, on ne parle plus), mettre les sélecteurs de tir des répliques en position sécurité et pointer les répliques vers le sol. Il est alors de bon ton d’aller à la rencontre de la personne afin de lui expliquer l’activité, en évitant de l’effrayer. Une fois l’intrus accompagné hors de la zone de jeu, le joueur le plus proche doit crier « Reprise » pour que la partie puisse reprendre.

  • L’utilisation de billes biodégradables est obligatoire. 
  • Les déchets divers devront être ramassés et ramenés afin de laisser le site tel que trouvé. Pour cela, les organisateurs pourront mettre à disposition des sacs poubelles.
  • Il est demandé aux joueurs de ne pas endommager le terrain et ses installations.
  • Le matériel de l’association appartient à la communauté, il est donc indispensable d’en prendre soin. De même le matériel d’autrui doit être respecté.
  • Les feux doivent faire l’objet d’une approbation préalable du propriétaire du terrain et du Bureau. 

Les règles suivantes pourront être adaptées en fonction des parties et des consignes de l’organisateur, mais toujours dans le respect du fair-play et du bon sens :

  • L’Airsoft est basé sur le fair-play et sur un bon état d’esprit de la part des joueurs. Ainsi, chaque joueur s’engage, lorsqu’il participe à une partie, à annoncer distinctement qu’il a été touché par une bille, le cas échéant, et à sortir du terrain au plus vite en signifiant clairement aux autres joueurs son élimination en criant “OUT”. Cela s’applique également lorsque l’on est touché par un joueur de la même équipe.
  • Lorsqu’un joueur est touché, il n’a plus le droit de parler et il doit revenir en zone neutre en gardant au moins une main en l’air, la réplique tenue de manière non agressive, en bandoulière ou canon vers le sol ou vers le ciel, et le sélecteur en position sécurité. Les personnes touchées ne tirent pas, y compris dans la zone neutre.
  • Avant de pénétrer en zone neutre, chaque joueur doit se rendre dans la zone de tir, retirer le chargeur de toutes les répliques qu’il transporte, puis tirer plusieurs fois jusqu’à que toutes ses répliques tirent à vide. Il enclenche alors la sécurité et peut ensuite entrer dans la zone neutre sans chargeur engagé dans ses répliques.
  • Le joueur touché garde ses lunettes pendant toute la durée du jeu, même dans la zone neutre.
  • Le respect de chacun s’impose même lorsqu’on a été éliminé de manière outrageante, ou par un coéquipier, ou à une distance réduite de manière accidentelle. De la même manière, si vous êtes responsable d’une telle élimination, pensez à présenter vos excuses auprès du joueur touché.
  • Aucune insulte ou bagarre ne sera tolérée sur ou en dehors du terrain : cela entraînerait une exclusion immédiate et définitive.
  • Le tir sans visibilité (à la libanaise), ou en cloche est interdit.

  • Les répliques utilisées en Airsoft sont des copies très réalistes d’armes réelles. Lorsque l’on parle de ces lanceurs, on utilise le terme “réplique” et non “arme” afin d’éviter toute confusion, que cela soit au sein de l’association ou auprès des tiers.
  • Le port des répliques sur la voie publique est strictement interdit. Le transport des répliques sur la voie publique devra être effectué de manière à ce que la réplique ne soit pas visible. Veillez à utiliser des housses, mallettes, voire des couvertures, afin d’éviter d’effrayer d’éventuels passants.
  • Les tenues militaires sont susceptibles de prêter à confusion dans l’esprit d’éventuels passants. Ainsi il est interdit aux joueurs de porter leur tenue complète (gilet, holster, ceinture, camo intégral, etc.) en dehors du terrain. Les joueurs ne devront revêtir leur tenue de jeu qu’une fois arrivés sur le terrain. De même, ils devront se changer à nouveau avant de quitter le terrain.
  • La pratique de l’Airsoft doit se faire dans un cadre légal et de respect, ainsi il est interdit à tout joueur de porter des insignes, à moins que ce joueur les ait reçues officiellement dans le cadre légal prévu. De même les uniformes, insignes ou emblèmes rappelant ceux portés par les membres d’une organisation déclarée criminelle par le tribunal de Nuremberg (SS, la Gestapo, SD, et corps des chefs nazis) sont strictement interdits.

  • Les personnes extérieures à l’association devront s’acquitter d’un droit d’entrée de 5€ ou 10€ (en fonction du terrain) pour chaque participation supplémentaire, en dehors de certaines manifestations ayant un droit d’entrée propre défini.
  • En cas d’annulation de partie, l’association SIA69 procèdera à un remboursement des participants. 
  • En cas d’annulation du participant, un remboursement pourra être envisagé sur demande et validation du Bureau, et ce uniquement pour motif impérieux.
  • Le Bureau a toute autorité pour refuser l’accès aux parties à certains joueurs non adhérents.
  • L’organisateur de la partie est responsable de l’événement : Il est libre de refuser et/ou de renvoyer toute personne qui contreviendrait au présent règlement intérieur, ou qui perturberait l’événement de toute autre manière qui soit

  • L’association est affiliée à la Fédération Française d’Airsoft (FFA). De ce fait, tous les adhérents de l’association, actifs comme occasionnels, doivent être licenciés auprès de la Fédération Française d’Airsoft. 
  • La demande d’affiliation et la demande des licences est effectuée par le bureau de l’association. À cette fin, chaque joueur est tenu de fournir les informations et les pièces justificatives qui lui seront demandées.
  • En tant qu’association affiliée à la Fédération Française d’Airsoft ayant fait le choix de la pratique d’un Airsoft responsable, les règles de la Fédération Française d’Airsoft doivent être respectées par tous les pratiquants. Cela comprend la charte de la FFA, et tous les règlements imposés par la Fédération Française d’Airsoft.

La SIA69